Sélectionner une page

La qualité chez Formasup

Nouveau | Certification « Qualiopi » :
Le référentiel national qualité

Qualiopi : c’est le nom de la nouvelle certification nationale qui atteste la qualité des prestataires d’actions de formation. Elle avait été dévoilée le 7 novembre 2019 par le ministère du Travail. Et ses fondements avaient été gravés dans la loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » promulguée le 5 septembre 2018.

Formasup Paca – CFA Epure Méditerranée a été certifié Qualiopi en Juin 2020 pour les actions de formation et les actions de formation par apprentissage en s’appuyant sur le référentiel national qualité. C’est un référentiel de certification qualité des organismes prestataires d’actions concourant au développement des compétences, visés à l’article L. 6351-1 du Code du travail.

Ce référentiel est organisé autour de 7 critères qualité :

  1. Conditions d’information du public sur les prestations proposées, les délais pour y accéder et les résultats obtenus.
  2. Identification précise des objectifs des prestations proposées et l’adaptation de ces prestations aux publics bénéficiaires, lors de la conception des prestations.
  3. Adaptation aux publics bénéficiaires des prestations et des modalités d’accueil, d’accompagnement, de suivi et d’évaluation mises en œuvre.
  4. Adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement aux prestations mises en œuvre.
  5. Qualification et développement des connaissances et compétences des personnels chargés de mettre en œuvre les prestations.
  6. Inscription et investissement du prestataire dans son environnement professionnel.
  7. Recueil et prise en compte des appréciations et des réclamations formulées par les parties prenantes aux prestations délivrées.

Pour chacun des 7 critères, le référentiel précise les indicateurs à mettre en œuvre, en fonction de la catégorie d’action concernée (action de formation, bilan de compétence, VAE, formation par apprentissage).

Management et pilotage

Chez Formasup Paca – CFA Epure Méditerranée, c’est dès 2001 que l’on s’investit dans le déploiement de systèmes de management qualité intégrés permettant de répondre aux attentes de tous les partenaires.

Formasup Paca – CFA Epure Méditerranée assure la gestion et le management du processus de formation d’alternants universitaires.

L’association est située à l’interface de nombreuses parties intéressées que sont :

  • Les alternants
  • France compétences
  • Les opérateurs de compétences OPCO
  • Le Conseil Régional Provence Alpes Côte d’Azur
  • Les rectorats
  • La Direccte
  • Les Universités partenaires
  • Les entreprises

Certifications qualité

Notre organisme s’est engagé dans des démarches qualité depuis 2001. Formasup PACA – CFA Epure Méditerranée est certifié :

  • Qualiopi, le référentiel national qualité
  • ISO 9001 version 2015
  • Agenda 21
  • Label campus Eco
  • Datadock

La Norme ISO (International Organization for Standardization)

ISO 9001 est une norme qui établit les exigences relatives à un système de management de la qualité.

L’ISO 9001 est fondé sur 7 principes de management de la qualité qui sont :

  • Orientation client
  • Leadership
  • Implication du personnel
  • Approche processus
  • Amélioration
  • Prise de décision fondée sur les preuves
  • Management des relations avec les parties intéressées ;

Le respect de ces normes vise l’atteinte de l’efficience par l’organisme dans la production de services conformes aux exigences des clients ainsi qu’aux exigences légales et réglementaires.

La cartographie des processus de Formasup Paca CFA Epure Méditerranée

Le label EQUIS (European Quality Improvement System)

C’est un label de qualité européen dont l’objectif est d’améliorer la qualité des programmes de management des diplômes européens. Il est délivré par l’EFMD (European Foundation for Management Development) basé à Bruxelles. C’est le référentiel des Ecoles de Commerces Internationales.

Parmi nos formations proposées en alternance:

  • 52 sont certifiées ISO 9001
  • 2 ont le label EQUIS

En marche pour la Diversité !

La diversité, qu’est-ce que c’est ?

La Charte de la Diversité définit la diversité comme étant « la variété de profils humains », qui peut évoluer au sein d’une même entreprise. Il s’agit de la variété des profils et des genres comme le sexe, l’âge, les croyances, etc.

Aujourd’hui la loi fixe 25 critères de discrimination interdits et il n’existe aucune hiérarchie entre eux :

  • L’apparence physique
  • L’âge
  • L’état de santé
  • L’appartenance ou non à une prétendue race
  • L’appartenance ou non à une nation
  • Le sexe
  • L’identité de genre
  • L’orientation sexuelle
  • La grossesse
  • Le handicap
  • L’origine
  • La religion
  • La domiciliation bancaire
  • Les opinions politiques
  • Les opinions philosophiques
  • La situation de famille
  • Les caractéristiques génétiques
  • Les mœurs
  • Le patronyme
  • Les activités syndicales
  • Le lieu de résidence
  • L’appartenance ou non à une ethnie
  • La perte d’autonomie
  • La capacité à s’exprimer dans une langue étrangère
  • La vulnérabilité résultant de sa situation économique

Exemples de domaines concernés par la discrimination 

  • L’éducation et la formation : conditions d’inscription, d’admission,   d’évaluation
  • L’accès à la protection sociale
  • L’accès à l’emploi, la carrière
  • La sanction disciplinaire, le licenciement
  • La rémunération, les avantages sociaux

Les atouts de la diversité sur les performances de l’entreprise

Des études ont prouvé qu’en entreprise il est bénéfique de faire travailler des personnes de divers horizons, ceci afin de confronter les avis de chacun et de faire émerger les meilleures idées, facteurs réels de productivité.

En 2020, FORMASUP met en place une politique diversité au sein de sa structure, en lien direct avec nos alternants au sein de l’Université.

L’égalité professionnelle

La loi no 2014-873 du 4 août 2014 pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes est une loi française, qui vise à combattre les inégalités entre les femmes et les hommes.

L’égalité professionnelle est l’égalité des droits et des chances entre les femmes et les hommes notamment en ce qui concerne l’accès à l’emploi, les conditions de travail, la formation, la qualification, la mobilité, la promotion, l’articulation des temps de vie et la rémunération (égalité salariale).

Enjeu à la fois économique et social, l’égalité professionnelle implique toute la société, l’État, les collectivités territoriales, les entreprises et les citoyens. Elle concerne les hommes et les femmes. L’égalité professionnelle renvoie aux questions de stéréotypes dans l’éducation et l’orientation, de mixité professionnelle, d’égalité salariale, de parité. Pour plus d’avancées en la matière, information et sensibilisation sont des facteurs déterminants.

Au-delà de la politique diversité, nous veillerons à favoriser la mixité au sein des structures, encourager la mixité des métiers et l’égalité professionnelle, favoriser la diversité conformément aux nouvelles obligations des CFA définies dans l’article L6231-2 du Code du Travail, en organisant des actions d’information sur ces sujets à destination des apprentis.

Que faire si je suis victime de discrimination ?

Site du défenseur des droits :
https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/institution/competences/lutte-contre-discriminations

Site du ministère de la justice :
https://www.justice.fr/fiche/faire-cas-discrimination

Stéphanie DI GIUSTO, référente Diversité et égalité professionnelle
06 37 81 32 68 – stephanie.di-giusto@cfa-epure.com

L’alternant au cœur du système

En venant suivre une formation au CFA Epure Méditerranée, l’alternant :

  • bénéficie d’un accompagnement personnalisé tout au long de sa formation assuré conjointement par le directeur de la formation universitaire et le maître d’apprentissage  ou le tuteur de contrat de professionnalisation dans l’entreprise d’accueil.
  • suit une formation universitaire de haut niveau au contact d’enseignants chercheurs de l’université, et obtient un diplôme universitaire.
  • est interrogé sur sa perception de la qualité dans la formation et peut être amené à proposer des améliorations.
  • est co-formé par l’entreprise et l’Université pour devenir un futur cadre, éco-citoyen professionnel apte à faire face aux enjeux majeurs du 21ème siècle.
  • bénéficie d’un suivi post formation.

Atouts pour l’entreprise qui recrute un alternant :

  • L’entreprise d’accueil de l’alternant participe activement à la formation professionnelle et à l’insertion professionnelle des jeunes à haut potentiel et forte motivation et bénéficie d’aides financières.
  • Dans une stratégie de pré-embauche l’entreprise teste un jeune en progression pédagogique à moindre coût et à moindre risque.
  • Les tuteurs en entreprise et les maîtres d’apprentissage participent à des réunions à l’Université pour contribuer à l’amélioration du système.
  • La pratique concrète pour l’entreprise de l’alternance à l’Université permet de connaître le contenu de la formation et de favoriser l’adéquation de la formation par rapport aux besoins en compétence.
  • Dans sa stratégie GPEC, l’entreprise en embauchant un jeune alternant à l’Université « fait connaissance » avec l’Université et toutes ses possibilités.
  • L’Université porte un grand intérêt au développement des formations en alternance qui permettent des rapprochements très constructifs avec les entreprises, et l’amélioration de l’insertion des jeunes sur des métiers d’avenir.

En résumé, l’alternance à l’Université est un système gagnant-gagnant pour tous les partenaires et permet de réunir des conditions de réussite pour tous.

La co-formation des alternants

La formation des alternants en général est assurée conjointement par les partenaires universités et entreprises. Il s’agit véritablement d’une co-formation Entreprise Université, avec un suivi personnalisé de l’alternant.

  • Les universités assurent : une partie de la conception, le développement, et la réalisation de prestation de formation.
  • Le Ministère de l’Enseignement Supérieur assure la conception des formations.
  • Les entreprises assurent : l’accueil des alternants, la mise en pratique des connaissances théoriques et l’accompagnement des alternants vers l’acquisition de compétences.

Formasup Paca CFA Epure Méditerranée gère la qualité dans un environnement complexe

Le système management qualité de FORMASUP CFA Epure Méditerranée s’appuie sur le cahier des charges de l’alternance à l’Université qui intègre les exigences de tous les partenaires de l’alternance.

La qualité en apprentissage – La qualité en contrat de professionnalisation

Pour gérer l’apprentissage, Formasup Paca – CFA Epure Méditerranée a développé de nombreuses démarches qualités et établi un cahier des charges pour définir l’ensemble des objectifs sur lesquels une formation en apprentissage doit s’engager.

Dans le même esprit, pour organiser la gestion des contrats de professionnalisation, Formasup Paca CFA Epure a établi une convention de partenariat type. Suite à la réforme de la formation professionnelle de 2014, la gestion des contrats de professionnalisation était soumise à un contrôle qualité spécifique géré par les OPCA. Le CFA répond aux exigences de Datadock et les a intégré dans ses conventions de partenariat. Au 1er Janvier 2021, Datadock sera remplacé par Qualiopi.

Le cahier des charges pour les formations en apprentissage

Les relations entre les formations en apprentissage, antennes du CFA et le siège de Formasup Paca CFA Epure Méditerranée sont établies par une convention de formation ainsi qu’un cahier des charges.

Le cahier des charges intègre les exigences de tous les partenaires de l’alternance, dans les différentes phases du cycle de vie d’une formation :

Avant la formation

  • Le nombre minimum d’apprentis
  • L’organisation de l’alternance : groupe dédié, calendrier spécifique
  • Le relationnel entreprise : avant la formation (recherche de candidats) et entreprises partenaires
  • La signature et la transmission des contrats

 

Pendant la formation

  • L’Information des alternants (aides et démarches)
  • Le suivi des alternants : livret d’alternance, visites entreprises, évaluations, suivi des contrats, suivi des absences
  • Organisation du tutorat : tuteurs universitaires, maîtres d’apprentissage, tuteurs entreprise
  • Les enseignements, les évaluations et la comptabilisation des diplômés
  • La traçabilité des fonds de la formation
  • La sensibilisation des alternants au développement durable et à la RSE
  • L’accompagnement des alternants en situation de handicap


Post formation

  • Le suivi post formation : l’insertion des diplômés à 6, 18 et 30 mois

Tout au long de l’année

  • Évaluation par le CFA

La convention de partenariat pour les formations en contrat de professionnalisation

Le Décret qualité

La réforme de la formation professionnelle du 5 mars 2014 fait reposer sur les financeurs le contrôle de la qualité des formations qui sont dispensées au titre de la formation continue. Ils doivent s’assurer que les formations qu’ils prennent en charge au titre de la formation continue sont de qualité.

Pour préciser ce rôle, un décret « qualité », publié le 30 juin 2015, définit 6 critères de qualité.

Datadock

En janvier 2017 les OPCA et OPACIF se sont regroupés en GIE. Ils ont décliné les 6 critères qualité en 21 indicateurs et créé le portail Datadock. Il s’agit d’une base de données destinées à collecter pour chaque indicateur des éléments prouvant qu’un organisme de formation répond aux exigences. Pour exemple un élément de preuve peut être : le programme détaillé de formation, le descriptif des méthodes pédagogiques etc

Tout organisme de formation sollicitant des fonds de la formation continue doit y être référencé.

Formasup Paca a été référencé sur Datadock pour sa gestion des contrats de professionnalisation à l’Université.

Au 1er Janvier 2021, Datadock sera remplacé par Qualiopi, une certification qualité qui concerne aussi bien les contrats de  professionnalisation que les contrats d’apprentissage.

Nos partenaires