Les formations

Catalogue formations  / BUT GTE MARSEILLE / BUT Métiers de la Transition et de l'Efficacité Energétiques parcours Exploitation des Installations Energétiques pour le Bâtiment et l'Industrie

BUT Métiers de la Transition et de l'Efficacité Energétiques parcours Exploitation des Installations Energétiques pour le Bâtiment et l'Industrie EIEBI - Marseille

Présentation

Code CA 0783

Accessibilité Handicap Oui

Modalités
Contrat d'apprentissage : moins de 30 ans

Objectifs

Le BUT Métiers de la Transition et de l’Efficacité Energétiques forme en 3 ans des assistants ingénieurs et des techniciens supérieurs dans les métiers de l’ENERGIE capables d’auditer et de préconiser des solutions dans le domaine de la performance environnementale et énergétique des bâtiments (enveloppes et systèmes de chauffage, ventilation et de traitement de l’air, énergies renouvelables) et des utilités industrielles (vapeur, eau surchauffée, eau glacée, air comprimé…etc.)

En fin de 1ère année, 3 parcours de spécialisation sont proposés :

OPTIM : optimisation énergétique pour le bâtiment et l’industrie
REAL : réalisation des installations énergétiques pour le bâtiment et l’industrie
EXPLOIT : exploitation des installations énergétiques pour le bâtiment et l’industrie

Insertion et débouchés

Techniciens supérieurs dans les laboratoires d’essais et de recherche
Techniciens supérieurs dans les bureaux d’étude thermique et fluide
Agents de maîtrise et de cadre dans les services de production de l’énergie dans les industries métallurgique, chimique, textile, agro-alimentaire, …
Projeteurs/Concepteurs responsables d’équipes dans les services d’installation et d’exploitation du chauffage et de la climatisation des bâtiments
Agents technico/Commerciaux spécialisés dans la vente de matériel professionnel dans les petites et moyennes entreprises
Techniciens d’études et d’essais dans les entreprises liées à l’aéronautique et à l’automobile
Techniciens conseil capables d’aider les industriels, les élus locaux ou les particuliers dans leurs démarches d’économie d’énergie, de maîtrise des flux

Programme

Nombre d'heures

heures sur ans

Contenu / Programme

Le programme national de la formation, à la fois théorique et pratique, s’articule autour de quatre blocs de compétences :

Dimensionnement : Dimensionner des installations énergétiques, climatiques ou frigorifiques pour le bâtiment et l’industrie
Optimisation : Optimiser la performance énergétique et environnementale d’un bâtiment, d’un site ou d’une installation
Réalisation : Réaliser des installations énergétiques, climatiques ou frigorifiques pour le bâtiment et l’industrie
Exploitation : Exploiter des installations et plateformes d’essais énergétiques, climatiques ou frigorifiques pour le bâtiment et l’industrie.

Pour un programme plus détaillé, merci de nous adresser la demande par mail à : contact@cfa-epure.com

Admission

Niveau d’accès

La formation est accessible, après examen des dossiers, aux titulaires du :

Baccalauréat général à dominante scientifique
Baccalauréat STI2D (principalement de la spécialité Energies et Environnement)
ou dans le cadre d’une réorientation (L1, CPGE, prépas intégrées…).

Prérequis
Contrat d'apprentissage : moins de 30 ans

Les avantages de l'alternance
Les avantages de l’alternance :
- Une formation rémunérée
- Un diplôme d’état délivré par l’université ou une certification professionnelle reconnue par les entreprises
- Un emploi à la clef

Contacts

Aix-Marseille Université

IUT d'Aix-Marseille

Site de la formation https://iut.univ-amu.fr/fr/formations/bachelor-universitaire-de-technologie/but-metiers-transition-efficacite-energetiques#section-9241

Brochure de la formation https://iut.univ-amu.fr/sites/iut.univ-amu.fr/files/media-ressource/fichebut_21-22_mt2e_marseille.pdf

Responsable de Formation
Vandenberghe Nicolas

04 13 55 20 33

Site
IUT d'Aix-Marseille 142 traverse Charles Susini

13013

MARSEILLE

Les Chiffres

Cout CA 9,570 €

Explication Tarif
Le coût de la formation est pris en charge par l'OPCO de l'entreprise (Conditions particulières pour le secteur public). Tous les alternant·es sont exonérés de frais de scolarité. Seuls les apprenti·es doivent s'acquitter de la CVEC (Contribution à la Vie Étudiante et de Campus).