Sélectionner une page

Le code du travail prévoit dans l’Article L6222-35 qu’un congé supplémentaire de 5 jours ouvrables peut être demandé par l’apprenti à l’entreprise dès lors qu’il est situé dans le mois qui précède les épreuves.

Si des révisions et enseignements spécifiques sont organisés à l’Université et mentionnées comme telles sur le planning d’alternance l’apprenti doit les suivre.

Obligatoire avant l’examen terminal, l’entreprise peut également accorder ce congé supplémentaire chaque année en sus des congés payés.