Sélectionner une page

Lorsqu’un contrat est rompu avant l’examen final à l’Université, l’entreprise perd l’aide qui devait lui être attibuée.
Attention, si, après la rupture du contrat d’apprentissage, l’apprenti signe (avant l’examen final) un nouveau contrat d’apprentissage, c’est l’entreprise qui a accompagné l’apprenti jusqu’à l’examen final qui recevra l’aide de l’Etat.